Accueil / Viticulture / Le beaujolais 2006 aura des arômes de fruits rouge, selon l'interprofession

Beaujolais nouveau
Le beaujolais 2006 aura des arômes de fruits rouge, selon l'interprofession

Par Vitisphere Le 17 octobre 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le beaujolais 2006 aura des arômes de fruits rouge, selon l'interprofession
L
e beaujolais de cette année sera très fruité, avec des arômes de fruits rouges rappelant la groseille, la framboise ou le cassis, a indiqué l'organisation interprofessionnelle Inter Beaujolais, à un mois jour pour jour de l'arrivée du Beaujolais nouveau, le 17 novembre.

"A un mois de l'arrivée du Beaujolais nouveau, les premiers commentaires sur le millésime 2006, dans le Beaujolais, sont extrêmement flatteurs : les vins, très fruités, dévoilent des arômes intenses de petits fruits rouges. En bouche, l'année se caractérise par une grande souplesse", écrit Inter Beaujolais, qui assure également que la demande est au rendez-vous. La robe affiche une couleur "soutenue avec des nuances violacées, signe de fraîcheur", poursuit l'organisation professionnelle.

La météo a été particulièrement favorable pour le millésime 2006 avec des températures supérieurs de 3 à 5° aux normales saisonnières en juillet, un niveau qui n'avait plus été constaté depuis 1959. Le mois d'août maussade avait repoussé de quelques jours le début des vendanges, qui ont démarré le 5 septembre, une date précoce malgré tout.

L'ambiance reste toutefois morose dans cette région viticole, qui a engagé de gros efforts de maîtrise des rendements réalisés par les vignerons pour enrayer la surproduction récurrente.

Situé entre Mâcon et Lyon, le beaujolais compte douze appellations: le beaujolais, le beaujolais villages et dix crus (Brouilly, Chénas, Chiroubles, Côtes-de-Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin à Vent, Régnié et Saint-Amour).


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé