Accueil / Viticulture / Les contrats entre récoltants et industriels dans la filière vitivinicole californienne

Etude Economique
Les contrats entre récoltants et industriels dans la filière vitivinicole californienne

Par Vitisphere Le 25 avril 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les contrats entre récoltants et industriels dans la filière vitivinicole californienne
A
vec le développement de stratégies de marques dans les filières agroalimentaires, la coordination entre producteurs agricoles et metteurs en marché tend à se complexifier.

Sous l’angle théorique de la Nouvelle Economie Institutionnelle, les modalités d’approvisionnement des entreprises peuvent être interprétées comme le résultat d’un arbitrage entre différentes solutions contractuelles, selon leurs coûts de transaction respectifs.

Engagée depuis les années 1990, la transition de l’industrie vitivinicole californienne sur les vins de qualité supérieure s’est traduite par une profonde remise en cause des pratiques en vignes, ainsi que par une articulation plus étroite de celles-ci avec les étapes de production ultérieures. Dans ces conditions, les arrangements contractuels entre wineries et récoltants de raisin indépendants impliquent de façon croissante un contrôle administratif et un audit des tâches réalisées par le producteur, selon les spécifications du client.

Etude complète à consulter actuellement sur le site de l'Agreste (au format Pdf) , en cliquant Ici


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé