Accueil / Viticulture / Les Rencontres Vigne et Vin en Gironde

Qualité
Les Rencontres Vigne et Vin en Gironde

Par Viti-net Le 16 mars 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les Rencontres Vigne et Vin en Gironde
D
u 27 au 30 mars les viticulteurs sont invités à participer aux Rencontres Vigne et Vin en Gironde. La Chambre d'Agriculture présentera 4 de ces expérimentations : sélection du matériel végétal, décompactage des sols, développement des brettanomyces, qualité de l'air dans les chais.

 


(© DR)

 


Tous les viticulteurs sont invités à participer à ces rencontres :
- le 27 mars à Pugnac (salle municipale)
- le 28 mars à Cissac-Médoc (salle municipale)
- le 29 mars à Grézillac (Centre OEnologique / Urablt)
- le 30 mars à Cadillac (La Closière)

Le nombre de places est limité. 
Inscriptions au 05 56 79 64 15.

Programme :

14 h 30 : Introduction

15 h 00 : Sélection du matériel végétal : un outil de développement durable

La vigne est une plante pérenne. A la plantation, le choix du matériel végétal est donc essentiel pour assurer la production de vins de qualité. Plusieurs méthodes de sélections sont possibles. L'essentiel est de planter du matériel végétal sain, qualitatif et de préserver la biodiversité.

15 h 30 : Décompactage et sous-solage des sols viticoles : préserver et ptimiser son potentiel terroir

Une mauvaise préparation des sols avant plantation et le passage répété d'engins lourds sont susceptibles de dégrader les sols. On parle alors de compactage, c'est-à-dire de diminution de la porosité du sol qui conditionne la circulation de l'air et de l'eau, ainsi que l'enracinement. Pour un fonctionnement optimal du terroir, il convient donc de se prémunir du tassement en décompactant ou en privilégiant des itinéraires respectueux du sol.

16 h 00 : Développement des brettanomyces et goûts phénolés : nouvelle approche de prévention

Le caractère phénolé des vins rouges, lié au développement de Brettanomyces, représente une baisse de qualité aux conséquences économiques très importantes (ajournements, perte de marchés...). Beaucoup d'inconnues subsistent encore sur ce problème et ses conditions d'apparitions. Afin de permettre une meilleure maîtrise des Brettanomyces, nous proposons une nouvelle approche basée sur l'observation des liens entre pratiques et évolutions des populations. L'objectif de cette étude est de trouver le meilleur compromis entre coût analytique et risque d'apparition du défaut.

16 h 30 : Qualité de l'air dans les chais : diagnostic et maîtrise

De la réception de la vendange jusqu'à la mise en bouteille, la maîtrise des conditions d'ambiance est essentielle pour assurer la production et la conservation de vins de qualité. Il faut pour cela mettre en place des démarches préventives et, en cas de doute, identifier les éventuelles sources d'aéro-contamination. Dans le cas d'une contamination, il faudra appliquer des mesures curatives afin soit d'éliminer les sources de pollution soit de réduire leur nuisance. La Chambre d'Agriculture assure les diagnostics et teste les techniques et les procédés favorisant la décontamination des chais et cuviers.

17 h 00 : Vin d'honneur

 


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé