Accueil / / La Cour suprême défend la notion d’appellation des vins

États-Unis
La Cour suprême défend la notion d’appellation des vins

Par Vitisphere Le 25 janvier 2006
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La Cour suprême défend la notion d’appellation des vins
L
a Cour suprême américaine a pris position en faveur de la notion d’appellation en refusant d'examiner un recours contre une loi californienne sur le respect des appellations d'origine.

Le producteur négociant Charles Shaw qui a révolutionné l'industrie viticole californienne en mettant sur le marché des vins très bon marché, avait introduit un recours devant la Cour suprême pour faire invalider cette loi californienne adoptée en l'an 2000 et utiliser l'origine "Napa" pour certains de ses vins. Les producteurs californiens se félicitent que les vins portant l'appellation Napa devront être produits à partir de grappes poussant dans la célèbre vallée.


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé