Accueil / / Les matériels primés au « Palmarès de l'innovation » du Sitevi 2013

Equipement
Les matériels primés au « Palmarès de l'innovation » du Sitevi 2013

Améliorations des qualités de la vendange et des jus, de la pulvérisation ou encore de la précision des travaux à la vigne ou au chai... Les constructeurs et les instituts de recherche proposent toujours plus d'innovations, au service de la vigne et du vin. Présentation des dernières en date, primées dans le cadre du salon Sitevi 2013.
Par Juliette Cassagnes Le 13 septembre 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les matériels primés au « Palmarès de l'innovation » du Sitevi 2013
A

méliorations des qualités de la vendange et des jus, de la pulvérisation ou encore de la précision des travaux à la vigne ou au chai… Les constructeurs et les instituts de recherche proposent toujours plus d’innovations, au service de la vigne et du vin. Présentation des dernières en date, primées dans le cadre du salon Sitevi 2013.

« Sur 80 dossiers déposés, 22 ont été primés », a déclaré Jean-Pierre Van Rhuys, l’un des deux président du jury du concours « palmarès de l’innovation » proposé tous les deux ans par le salon. Sur ces 22 primés, le jury a décerné deux médailles d’or, six d’argent et 14 citations.

La première médaille d’or revient au constructeur New Holland, pour son « système de tri optimisé embarqué sur machine à vendanger ». Baptisé « Optigrape », le dispositif permet l’obtention de moins de 0,1% de déchets dans la récolte, en excluant même les déchets du type « bout de feuille » de 1 cm2 et baies botrytisées. Cinq sous-ensembles constituent le dispositif : un « pré-trieur » qui a pour fonction de séparer la récolte en deux : d’un côté les grappes entières qui sont dirigées vers l’égreneur, de l’autre les baies « libres » et les déchets, orientés vers le « séparateur ». Sur le séparateur, on retrouve la totalité de la récolte : les baies issues de l’égrenage, les baies « libres » et les déchets. Un coussin d’air pulsé permet alors à tout ce qui est rond, de rouler sur le coussin d’air et de tomber dans la benne. Le reste – pétioles, bouts de feuilles, rafles, baies flétries, botrytisées – sont soulevées par le coussin d’air et éjecté de la récolte.

La nouvelle machine à vendanger New Holland est équipée d'un nouveau « système de tri optimisé » baptisé « Optigrape », La nouvelle machine à vendanger New Holland est équipée d'un nouveau « système de tri optimisé » baptisé « Optigrape »,  La seconde médaille d’or a été attribuée à la société Liatech pour son filtre tangentiel à « disques céramiques tournants », intitulé « Dynamos » et adapté pour les vins et les lies. Les disques effectuent une rotation dans le produit à filtrer et plus spécifiquement ceux très chargés en matières en suspensions. Cette technologie permet de fait d’éviter l’encrassement et donne lieu à de longs cycles de filtration, jusqu’à 48 heures. Son « haut niveau de filtration » permet une mise en bouteille sans nouvelle filtration, semblable à la filtration traditionnelle des vins, indique aussi l’entreprise. « Alternative aux filtres presse et rotatifs sous vide, il a aussi l’avantage de filtrer sans Kieselguhr : cellulose, perlite,… », ajoute le fabricant. Le filtre parvient à récupérer 95 % du produit traité sans réduire la couleur rouge et pratiquement sans absorption d’oxygène.

la société Liatech pour son filtre tangentiel à « disques céramiques tournants », intitulé « Dynamos » la société Liatech a conçu un filtre tangentiel à « disques céramiques tournants », intitulé « Dynamos » (©Liatech)

Parmi les six médailles d’argent, deux ont été attribués à des tractoristes pour leur enjambeur électrique : Tecnoma, pour son « Voltis » et Kremer énergie, pour son « T4E ». L’entreprise Grégoire a de son côté été récompensée pour son nouveau système de traitement confiné à recyclage de produit « Ecoprotect ». L’ensemble est constitué de deux modules souples de part et d’autre du rang de vigne. Gonflés par l'air de la turbine de pulvérisation, ils se rigidifient et forment deux caissons souples enveloppant la vigne, qui permettent de récupérer les embruns et de les diriger vers un dispositif de recyclage. L’espace entre les deux caissons est par ailleurs « fermé » par un « film » d’air, formant une sorte de barrière, confinant ainsi la zone de traitement. A la clé, moins de dérive pour l’environnnement et l’utilisateur, des économies de produit et une meilleure concentration du produit sur la zone à traiter. « Les modules, une fois gonflés, restent relativement souples, limitent la casse et respectent la vigne », indique aussi la société Grégoire.

L’entreprise Grégoire a de son côté été récompensée pour son nouveau système de traitement confiné à recyclage de produit « Ecoprotect »L’entreprise Grégoire a été récompensée pour son nouveau système de traitement confiné à recyclage de produit « Ecoprotect » Toujours en matière de pulvérisation, l’Ifv et l’Irstea ont été primés pour leur nouvelle « vigne artificielle » Evaspray, un banc d’essai modulable qui permet de tester les performances des matériels de pulvérisation.   

« Force A », déjà primée pour son Multiplex en 2009, reçoit une médaille d’argent pour « Physiocap », une solution automatisée de cartographie des bois de taille.

mesure automatique des bois de taille directement à la parcelle, au moyen d’un capteur, le « Physiocap »Le Physiocap permet la mesure automatique des bois de taille directement à la parcelle, au moyen d’un capteurDeux étapes sont nécessaires : dans un premier temps, la mesure automatique des bois de taille directement à la parcelle, au moyen d’un capteur, le « Physiocap ». Ce dernier a été inventé par le Civc, qui l’a ensuite breveté avec une société, Ereca, qui a développé l’électronique embarquée. Dans un second temps, les données sont récupérées et restituées sous forme de cartes intra et inter-parcellaires ; trois paramètres sont proposés : le nombre de sarments au m2, le diamètre moyen des bois en millimètres et la biomasse des bois, en grammes/m2. Cette plateforme en ligne de traitement et de cartographie automatiques des données de bois de taille étant développée par Force A, qui propose cette nouvelle offre sous forme d’une prestation de service de ces mesures. « Un conseil agronomique, suite à une étude plus poussée des informations obtenues, peut être proposé dans le but de mettre en place des règles de décisions, qui permettront au client la modulation d’itinéraires techniques », explique l’entreprise.

En œnologie enfin, la société Nyseos a été récompensée d’une médaille d’argent pour le premier logiciel en ligne de pilotage de l’arôme des vins, « Kallosmé ».  Il est destiné à aider les producteurs, les œnologues et les metteurs en marché à optimiser ou simuler les assemblages, construire un nouveau type de vin, prédire l’évolution aromatique, gérer l’ensemble de ses vins…

14 « citations » ont par ailleurs été décernées (tableau ci-dessous):

les 14 équipements primés d'une citation au Sitevi 2013les 14 équipements primés d'une citation au Sitevi 2013

Tags : Sitevi
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé