Accueil / Commerce/Gestion / Les exportations de vins et spiritueux vont-elles se maintenir sur 2013 ?

Commerce extérieur
Les exportations de vins et spiritueux vont-elles se maintenir sur 2013 ?

Par J.C. Le 17 mai 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les exportations de vins et spiritueux vont-elles se maintenir sur 2013 ?
L
es derniers chiffres du commerce extérieur communiqués par le Service de la statistique et de la prospective (Ssp) du ministère de l’Agriculture témoignent d’une baisse en valeur des exportations de vins et spiritueux sur mars 2013. La croissance enregistrée jusqu’à présent vers les pays tiers - Chine et Etats-Unis - ralentit, de même que celle vers le Royaume-Uni.
Tonneaux de vins
Le cumul des exportations des vins et alcools pour les trois premiers mois de 2013 reste (encore) légèrement supérieur en 2013 (2,94 milliards €) par comparaison à 2012 (2,86 milliards €)… (© Terre-net Média)

Lors du dernier Conseil spécialisé FranceAgriMer du mois de mai 2013, un point sur l’état des exportations après sept mois de campagne – d’août 2012 à février 2013 - a été présenté.

En volume, le cumul des exportations de vins français s’établit à 8,75 millions hl, contre 8,3 millions hl l’an dernier à la même période. En valeur, même tendance : le chiffre d’affaires total s’établit à 4,62 milliards d’euros, contre 4,4 milliards € l’an passé. Des chiffres en progression donc... Mais qui prennent en compte cinq mois de la très bonne année 2012 et seulement les deux premiers mois de l’année 2013. La question reste de savoir si l’activité enregistrée sur le début de l’année 2013 reste sur la même tendance que l’an dernier...

Or sur mars 2013, le Ssp* du ministère de l’Agriculture relève vers les pays "tiers", une diminution des exportations de produits transformés français de 75 millions €, entre-autres à cause d’une baisse des exportations d’alcools, pour un montant de 19 millions €. Le Cognac à destination de la Chine et des Etats-Unis, et le vin vers le Japon, sont notamment concernés.

Vers l’Europe, même scenario : les ventes de produits transformés diminuent de 173 millions sur le mois de mars. Parmi ceux-ci, les vins et champagnes, qui accusent une baisse de 31 millions €, notamment sur le Royaume-Uni. En février, le Ssp relevait déjà un « ralentissement de la croissance des exportations, qui était très soutenue depuis 2010 ».

Malgré cette baisse, le cumul des exportations des vins et alcools pour les trois premiers mois de 2013 reste (encore) légèrement supérieur en 2013 (2,94 milliards €) par comparaison à 2012 (2,86 milliards €)…. Mais pour combien de temps ?


*Ssp : service de la statistique et de la prospective du ministère de l'Agriculture, à partir de données collectées par la Direction générale des douanes et droits indirects.
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé