Accueil / Viticulture / Les variétés et clones agréés en 2012

Plants de vigne
Les variétés et clones agréés en 2012

Par J.C. Le 26 novembre 2012
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les variétés et clones agréés en 2012
P
endant l’année 2012, sept nouvelles variétés à raisin de cuve ont été inscrites au catalogue officiel et une douzaine de nouveaux clones agréés, dont deux pour le Cabernet franc.
Vignes
Pour le Cabernet franc, deux nouveaux clones "1166" et "1167", ont été ajoutés au catalogue. (© Terre-net Média) Parmi les sept nouvelles variétés inscrites au catalogue officiel aptes à produire du raisin de cuve, deux d'entre elles sont des variétés locales historiques : le Monbadon B et le Sérénèze N. Le premier cépage, résultant d’un croisement entre l’Ugni blanc et la Folle blanche, est traditionnellement cultivé dans l’Ouest – bordelais et charentes – et destiné à la production d’eaux de vie. Le second est un cépage originaire de l’Isère, résultant d’un croisement entre le Gouais B et le Chatus N, qui permet d’élaborer des vins légers et fruités mais peu colorés et relativement acides.

Les cinq autres nouvelles variétés sont étrangères : le Nebbiolo N, le Nero d’Avola N (synomyme Calabrese), le Pinotage N, le Saperavi N et le Touriga nacional N. Elles peuvent soit présenter un intérêt pour la viticulture, soit pour les marchés export des pépiniéristes.

12 clones de variétés
Une douzaine de clones de variétés ont également été agréés fin 2011. Pour le Cabernet franc, deux nouveaux clones "1166" et "1167", ont été ajoutés au catalogue, suite au travail de la Chambre d’agriculture de Gironde, de l’Ifv et de l’Inra. Ils présentent un niveau de production moindre, des grappes plus petites et moins compactes et sont appréciés pour leur aptitude à l’élaboration de vins de garde.

Le Gamay voit également l’arrivée de deux nouveaux clones (1169 et 1170), mis au point par la Sicarex du Beaujolais et l’Ifv. Le"1169" se caractérise par son côté "petit producteur", ses petites grappes lâches à baies très ovoïdes, sa bonne tolérance à la pourriture et il est plutôt précoce. Le "1170" est un clone de type Gamay d’Auvergne peu fertile mais à grosses grappes, plutôt tardif. Il permet des vins de composition phénolique supérieure ou égale au Gamay clone 509, tout comme sa qualité gustative.

Dans le sud-ouest, le nouveau clone "1175" du cépage Tannat présente un niveau de production modéré avec des grappes plus petites par rapport à la moyenne ; il a été plus apprécié en dégustation que les clones de référence 473, 474 et 717 lors de l’essai.

Dans l’Hérault, le seul clone agréé en 2011 du Primitivo, est le "1174", issu d’un travail de sélection de l’Ifv. Ce cépage est officiellement inscrit au "Catalogue des variétés de vigne" depuis le mois de septembre 2011.

Pour en savoir plus, consulter le site plantgrape.


Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé