Accueil / Viticulture / Rappels pratiques pour sa mise en oeuvre

Chaptalisation
Rappels pratiques pour sa mise en oeuvre

Par J.C. Le 18 septembre 2012
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Rappels pratiques pour sa mise en oeuvre
L
’aide à l’utilisation de moût concentré étant abolie, les vignerons de certaines régions, du Sud-ouest notamment, ont désormais l’autorisation de chaptaliser pour augmenter le titre alcoométrique de leurs vins. L'Ifv met à disposition une fiche pratique et un outil de calcul en ligne pour les aider dans cette opération.
Outil de calcul en ligne pour aider à la chaptalisation.
Les vignerons du Sud-Ouest peuvent chaptaliser
pour augmenter le titre alcoométrique de leurs vins.
(© Terre-net Média)

L’Institut français de la vigne et du vin (Ifv) Sud-ouest rappelle que l’utilisation du saccharose « mérite quelques précautions ».  En effet, le sucre n’est pas directement fermentescible et  la molécule doit être hydrolysée par voie chimique ou enzymatique en une molécule de glucose et de fructose.

Si les cuves ont une capacité supérieure à 50 hL, cette manipulation exige même du matériel spécifique et un processus d’incorporation bien particulier.

Ces précautions, ainsi que les modalités de calculs, sont consignées sur une fiche pratique élaborée par l'Ifv Sud-ouest.

Par ailleurs, l’institut propose un outil en ligne de calcul permettant d'approcher la quantité de saccharose (ou de Mcr) à ajouter pour atteindre un degré acquis souhaité en vinification, en blanc/rosé et en rouge.

 


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé