Accueil / Commerce/Gestion / Chamarré placé en redressement judiciaire

« Info entreprise »
Chamarré placé en redressement judiciaire

Par J.C. Le 14 juin 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Chamarré placé en redressement judiciaire
L
e groupe Chamarré, qui commercialise des vins français à l’étranger, a été placé en redressement judiciaire depuis le 31 mai 2010.

Chamarré a été créé en 2005 pour l'exportation (© JC) Née en 2005, cette entreprise avait été créée pour lancer une nouvelle marque phare à l’export « afin de répondre aux besoins des marchés ». Plusieurs groupes coopératifs français avaient fait le choix de suivre ce projet en investissant dans une partie du capital de cette société, sous forme d’une holding financière nommée « Vitifrance » : Producta (Bordeaux), Val d’Orbieu (Languedoc), Alliance Loire (Val de Loire), Union des Vignerons de l’île de Beauté (Corse), Vivadour (Gers), la Cave de Jurançon, Viticoop avec les caves du Beaujolais et Cellier des Dauphins. Cette holding financière "Vitifrance" était entré dans l’actionnariat de Chamarré à hauteur 24%.

« L’ensemble de l’actionnariat de Vitifrance, dont Val d’Orbieu, reste attentif à l’évolution de la situation et à la concrétisation du plan de relance en cours d’élaboration », a fait savoir le groupe Val d’orbieu suite à l’annonce du redressement judiciaire de Chamarré.

Selon une dépêche Afp, en 2008, dernier exercice disponible, le groupe Chamarré avait réalisé un chiffre d'affaires de 6,3 millions d'euros pour une perte de 3,3 millions d'euros, alors que sa dette s'élevait à sept millions d'euros. « Il a demandé un délai pour la publication de ses chiffres 2009, attendus normalement pour la fin juin, en raison de la procédure de redressement judiciaire ».
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé