Accueil / Commerce/Gestion / « Tout ce qui a été dit doit concerner toutes les filières », Jean-Michel Lemétayer

En bref… Crise agricole et respect des marges
« Tout ce qui a été dit doit concerner toutes les filières », Jean-Michel Lemétayer

Par PC Le 18 mai 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
« Tout ce qui a été dit doit concerner toutes les filières », Jean-Michel Lemétayer
S

uite à l’engagement pris lundi par la grande distribution de modérer ses marges en période de crise dans le secteur des fruits et légumes, le président de la Fnsea, Jean-Michel Lemétayer estime que « tout ce qui a été dit doit concerner toutes les filières », que ce soient les fruits et légumes, la viande et le lait.

« N'apporte rien aux agriculteurs »
"Le principe de la transparence des
pratiques commerciales",
Jean-Michel Lemétayer.
(© Terre-net Média) Le président de la Fnsea réaffirme aussi que l'engagement pris par la grande distribution « n'apporte rien aux agriculteurs ». Selon lui, il manque l'aspect de contractualisation entre producteurs et distributeurs. Aspect débattu actuellement au Sénat dans le cadre de la Loi de modernisation de l'agriculture.   

Enfin, selon Jean-Michel Lemétayer, derrière tout ça il y a le principe de la « transparence des pratiques commerciales ».

A lire aussi :

Crise agricole - La distribution modère ses marges, satisfaisant en partie les agriculteurs

 Modération des marges sur les fruits et légumes - Les consommateurs oubliés

- Revenu des agriculteurs - La modération des marges ne suffira pas (patron de Carrefour)

- Revenus des agriculteurs - "Tacler la grande distribution, c'est facile", Michel-Edouard Leclerc


Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé