LE FIL

Vignoble de Cognac

Les "8 200 hectares" supplémentaires révisables, mais pas abandonnés

Jeudi 18 septembre 2014 par Alexandre Abellan

Vignoble de Cognac : les

Si les « conditions sont idéales pour la maturité des raisins charentais »  millésimés 2014, « des craintes légitimes parcourent le vignoble » reconnaît le viticulteur Stéphane Roy. Un sujet y est en effet brûlant : la stratégie de filière, qui projette de planter 8 200 hectares supplémentaires à partir de 2016 (sur une durée de 7 ans). Pour sa première réunion de vendanges en tant que président de l'Union Générale des Viticulteurs de Cognac*, Stéphane Roy est donc revenu sur la décision « des représentants viticoles [qui] ont demandé un pilotage dans le temps pour éviter les dérapages structurels. Si l'évolution de la santé de la filière ne correspond pas aux projections, le business plan sera réadapté. En révisant les 8 000 hectares à 4 000 ha, voire 0 ha... » Se défendant d'abandonner le Business Plan, Stéphane Roy s'est donc positionné dans une approche pragmatique de la question, rejetant au passage toute discussion (prématurée) sur l'attribution des futures autorisations de plantation.

Bien moins enthousiaste qu'en 2012 (date de mise en place du Business Plan), le vignoble charentais a expédié 155,5 millions de bouteilles sur la campagne 2013-2014, pour un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d’euros (soit -6,7 % et -10,2 % par rapport à 20112-2013). Une tendance principalement liée au repli du marché chinois, mais qui ne rend pas la santé du cognac « comparable aux années 1990 ou 1970 » estime Stéphane Roy, ajoutant que « les marchés du cognac sont bien mieux répartis géographiquement et que le négoce est désormais associé à de grands groupes internationaux solides ».

Des mises au point qui coïncident avec l'entrée en phase électorale du BNIC (qui a le statut d'Organisme de Défense et de Gestion pour l'appellation Cognac).

 

 

* A noter que l'UGVC est actuellement en phase de recrutement d'un nouveau directeur, suite au départ de Marlène Tisseire.

 

 

[Photo : Stéphane Roy ce 15 septembre au centre de congrès de la Salamandre (Cognac)]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé