LE FIL

Cognac

Le rendement maximum fixé à 11,70 hectolitres d'alcool pur par hectare

Lundi 09 juin 2014 par Alexandre Abellan

Cognac : le rendement maximum fixé à 11,70 hectolitres d'alcool pur par hectare

En 2014, le vignoble charentais pourra produire jusqu'à 11,70 hectolitres d'alcool pur par hectare, auquel s'ajoute un volume mis en réserve de gestion de 1 hl AP/ha. Devant encore être validé par un arrêté des ministéres de l'Agriculture et de l'Economie, l'Assemblée Plénière du Bureau National Interprofessionnel de Cognac vient d'adopter un rendement équivalent à celui l'an dernier, assorti d'un « rendement d’orientation » pour 2015 : à 10,92 hl AP/ha (avec un rendement plancher de 10,11 hl AP/ha). Selon le BNIC, ces rendements s'inscrivent « pleinement dans le Business Plan Cognac ». Prévoyant aujourd'hui la plantation de 8 200 hectares de vignes à Cognac, cette orientation stratégique est débattue depuis trois ans par l'ensemble de la filière. Si l'Union Générale des Viticulteurs de Cognac s'est engagée à monter son rendement décennal à 11,66 hl AP/ha, le Syndicat des Maisons de Cognac se dit prêt à passer des contrats auprès de tous les vignerons s'inscrivant dans l'accroissement du vignoble affecté aux cognacs (cliquer ici pour en savoir plus).

Suite au violent orage de grêle de la nuit du dimanche au lundi de la Pentecôte, le vignoble charentais pourrait cependant connaître de nouvelles difficultés à atteindre de tels rendements en 2014 (les estimations de dégâts et pertes de récolte sont en cours).

 

 

[Photo : Distillation charentaise campagne 2013-2014 (Alexandre Abellan)]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé