LE FIL

Primeurs de Bordeaux

Demandez le programme 2014 !

Jeudi 06 mars 2014 par Alexandre Abellan

Primeurs de Bordeaux : demandez le programme 2014 !

« Si la place de Bordeaux tournait bien, on ne serait pas venus au salon Vinipro... Mais nous ne sommes pas en temps normal ! » confiait un important négociant girondin ce début de semaine, mettant le doigt sur le malaise du millésime 2013 à Bordeaux : le faible volume de récolte (3,86 millions d'hectolitres en AOC Bordeaux, auxquels s'ajoutent les 120 000 hl du Volume Complémentaire Individuel) pousse à une montée crescendo des cours, alors même que les marchés sont d'avance déconcertés par la qualité des vins, un débat confus l'entourant depuis des mois. Quitte ou double, la semaine de dégustation en primeur pourrait permettre de redorer le blason du millésime, ou achever de l'enterrer à coup de mauvais poissons d'avril... Alors que les travaux d'assemblage commencent dans les chais bordelais, l'Agence Fleurie vient de publier son traditionnel programme des primeurs, avec la précision d'usage : « l’ensemble de ces dégustations sont réservées aux professionnels de la filière Vin. Sauf précision explicite, l’accès est sur demande ou sur invitation ». Certains événements sont cependant ouverts aux amateurs, comme la déclaration du ban du millésime par la Commanderie du Bontemps de Médoc et des Graves Sauternes et Barsac qui se tiendra le mercredi 2 avril 2014, au cœur de la semaine des primeurs, au musée d'art contemporain de Bordeaux (CAPC).

Les dégustations réservées à la presse et aux professionnels de la production et du négoce débuteront dès le 30 mars. Et nul doute que la dégustation de « la Grappe » organisée le pour la presse par l’équipe de Derenoncourt Consultants sera particulièrement attendue, les malheureux commentaires de Stéphane Derenoncourt ayant fait office de casus belli. Réservée aux journalistes le 30 mars, les dégustations de la Grappe seront ouvertes aux professionnels du 31 mars au 3 avril au château La Gaffelière (Saint-Emilion). De nombreux autres consultants œnologiques tiendront des dégustations, principalement sur la rive droite, par lesquels Michel et Dany Rolland (du lundi au jeudi au château Beau-Séjour Bécot, à Saint-Emilion), Hubert de Boüard (du lundi au vendredi au château Angélus, dont la présentation des nouveau chais devrait faire sensation) et l'Œnoteam des œnologues Julien Belle, Stéphane Toutoundji et Thomas Duclos (du lundi au mercredi au château Haut-Sarpe, à Saint Emilion) qui devrait de nouveau être accompagné par l'association « In a Bottle ».

Les syndicats de la Rive Droite s'installeront pour un temps à Bordeaux, le syndicat de Lalande de Pomerol prenant ses quartiers dans le Grand Hôtel (du premier au deux avril) et l'Association de Grands Crus Classés de Saint-Emilion investissant le temps d'une demi-journée le Grand Théâtre (le 31 mars de 14h à 20h), faisant suite à la soirée des Côtes de Bourg (le 30 mars de 17h30 à 22h). Les grands crus classés de Saint-Emilion reviendront ensuite au château La Tour-Figeac (Saint-Emilion), tandis que les vins de Bourg-en-Gironde seront concentrés à Planète Bordeaux (Beychac et Caillau). Prenant la place de la Bourse, le Syndicat Viticole des Graves proposera le 31 mars une soirée en temps, d'abord réservée aux professionnels (dès 17h30), puis ouverte au grand public. Pour déguster les 2013 de l'AOC Pessac-Léognan, le château Malartic-Lagravière (Léognan) sera incontournable ce 31 mars.

En primeur, un échantillon des prochains Crus Bourgeois du Médoc sera ouvert à la dégustation du premier au trois avril au château d’Arsac (Margaux). L'Union des Grands Crus Classés de Bordeaux organise ses primeurs du premier au trois avril, aux châteaux suivants : château Clarke (Médoc, Haut-Médoc, Moulis et Listrac), château Gazin (Pomerol), château la Dominique (Saint-Emilion Grand Cru), château la Lagune (Sauternes et Barsac), château Lafon-Rochet (Pauillac & Saint-Estèphe), château Lagrange (Saint-Julien), château Malartic-Lagravière (Graves et Pessac-Léognan), château Marquis de Terme (Margaux). Le Grand Cercle des Vins de Bordeaux organisera quant à lui des dégustations pour la presse (les 29 et 30 mars au château Bellefond Belcier, à Saint-Lambert des Combes) et pour les professionnels les 1er et 2 avril (à la Place de la Bourse).

Les viticultures alternatives seront également représentées lors de cette semaine conventionnelle, le Syndicat des Vignerons Bio d’Aquitaine investissant le CAPC le 31 mars, le Syndicat International des Vignerons en Culture Bio-Dynamique (Biodyvin) s'établissant quant à lui au château Fonroque (Saint-Emilion du 31 mars au 2 avril).

 

 

[Photo : atelier d'assemblage ; château Margaux]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé