LE FIL

Négoce

Ariane Khaida prend la direction de la maison bordelaise Duclot (holding Videlot)

Lundi 03 février 2014 par Alexandre Abellan

Négoce : Ariane Khaida prend la direction de la maison bordelaise Duclot (holding Videlot)

Directrice générale de la maison Descaves depuis 2008, Ariane Khaida dirigera le groupe Duclot à partir du 3 mars. Elle succédera à Jean Moueix, qui va désormais se focaliser sur Pétrus, tout en gardant sa fonction de directeur de la holding familiale Videlot (intégrant notamment Pétrus et l'ensemble des activités de Duclot : export, cavistes, formation...). « Concours de circonstance » selon les intéressés, ce changement de direction a lieu alors que les champagnes Louis Roederer viennent d'accroître significativement leurs parts dans la maison Descaves, en rachetant des actions au groupe Duclot (cliquer ici pour en savoir plus). S'apprêtant à diriger « une maison absolument superbe, couvrant tout le spectre de distribution possible », Ariane Khaida achève actuellement la phase de transition avec son successeur à la direction de Descaves, Laurent Elichondoborde. Arrivé dans la maison de négoce en décembre dernier, il rompra une lignée de directrices : Ariane Khaida avait succédé à France Chauvin, qui avait elle même pris le relai après le décès de Jeanne Descaves en 1999.

Après avoir, en fin d'année, ouvert un comptoir Bordeauxthéque aux Nouvelles Galeries de Pékin (en miroir du stand existant à Paris depuis 2011), le groupe Duclot vient tout juste d'inaugurer son nouveau chai de stockage à Martignas-sur-Jalle. Avec une capacité de 10 millions bouteilles, ce nouveau lieu de stockage va conduire à la fermeture des précédents entrepôts de la maison. « Nous nous y sentions à l'étroit depuis les millésimes 2009 et 2010 » commente Elisabeth Jaubert (ambassadrice de Pétrus), qui se garde de tracer des plans sur la comète des primeurs 2013. « Ce millésime est petit en quantité, mais il ne semble pas y avoir de grande demande. Pour l'instant il n'est pas attendu, mais les extrapolations sont difficiles : il faudrait une baisse des prix pour créer l'engouement. »

 

 

[Photo d' Ariane Khaida : groupe Duclot]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé