LE FIL

Le temps des comptes… ou des contes

Vendredi 08 novembre 2013 par Vitisphere

Le temps des comptes… ou des contes

Les vinifications sont enfin finies ou presque. Les vignerons font les comptes, les organisations professionnelles centralisent. La récolte française sera petite (44 millions d’hl) mais plus élevée qu’en 2012.

L’Italie, qui pensait conserver la place de premier producteur avec une prévision de 46 millions d’hl (également en hausse par rapport à 2012), sera dépassée par l’Espagne dont les dernières évaluations pour 2013 oscillent entre 48 et 50 millions d’Hl. C’est 10 à 12 millions d’hl de plus qu’en 2012 ! Il ne faut pas s’étonner. Au cours des 12 dernières années, l’Espagne a profondément restructuré ses vignobles : surfaces en baisse, productivité en hausse... Bodegas et coopératives vinicoles rivalisent par leurs niveaux d’investissement. L’Espagne est désormais le premier producteur mondial. Place qu’elle pourrait occupée fréquemment pendant la prochaine décennie, avant d’être dépassée par la Chine !

Après les comptes des économistes, implacables dans leurs vérité, il y aussi le temps des contes, ceux qui émerveillent, ceux qui font rêver : 25000 personnes pour les salon des Vignerons Indépendants à Toulouse, 33000 à Reims. La France aime le vin et « like » ses vignerons ! Les chiffres du dernier baromêtre de IFOP/Vins et Société atteignent des sommets, à peine croyables. Nos sites, www.vitijob.com et www.intervignes.com battent des records de fréquentation. Pourquoi ? Parce qu’ils permettent de trouver un job dans le monde du vin ou d’acheter un domaine viticole, et donc d’entrer dans ce monde merveilleux !

Soyez prudents : comptes et contes ne disent pas la même chose !

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé