Accueil / / Suisse : la filière du vin unie pour durcir les conditions d'importation de vins par les particuliers

Suisse : la filière du vin unie pour durcir les conditions d'importation de vins par les particuliers

Par Vitisphere Le 28 août 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Suisse : la filière du vin unie pour durcir les conditions d'importation de vins par les particuliers
l

« Une invraisemblable ouverture, sans contrepartie ! » déclarait Sandrine Hanhardt Redondo (Centre Patronal) dans les colonnes de la revue AGEFI, résumant ainsi la pensée de la filière viti-vinicole suisse, unie dans l'opposition. A la mi-août, la Fédération Suisse des Vignerons et l’Interprofession de la Vigne et du Vin Suisse ont en effet adopté une position commune contre l'augmentation de la franchise d’importation de vin sans taxe à 20 litres par personne et par jour dès 2014 (contre 2 litres actuellement, cliquer ici pour en savoir plus).

Si elle est inhabituelle, cette union entre les producteurs, négociants, importateurs et distributeurs suisses se veut particulièrement ferme. Elle demande non seulement l'abrogation de la réforme de simplification proposée par la Direction Générale des Douanes, mais un durcissement des conditions d’importation pour le trafic touristique.

 

 

[Photo : Corps des gardes-frontière, AFD]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé