Accueil / Commerce/Gestion / Vendanges en Provence : les volumes devraient être au rendez-vous

Vendanges en Provence : les volumes devraient être au rendez-vous

Par Vitisphere Le 16 août 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vendanges en Provence : les volumes devraient être au rendez-vous
S

uite aux fortes chaleurs estivales, le retard du développement végétatif est désormais réduit à une semaine dans le vignoble provençal. D'après les observations du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence, les vendanges ne commenceront donc pas avant la fin août (pour les terroirs précoces). Si les experts du CIVP se gardent d'avancer des estimations de volumes, ils avancent que « les volumes semblent toutefois pouvoir être au rendez-vous ».

La fleur des vignes provençales s'est déroulée de manière hétérogène : rapidement au sud, grâce aux températures élevées, plus difficilement au nord à cause d'un climat plus frais. Comme en Vallée du Rhône, les grenaches ont subi une coulure notable. Des orages de grêles ont également traversé la Provence, dans le centre du Var en juin, dans l'Ouest de la Provence en juillet et localement ce 8 juillet, aux environs de la montagne Sainte Victoire. Le CIVP juge que ces accidents climatiques seront « sans grande gravité pour le vignoble » et que le « volume total de la récole n'en est pas affecté ». D'après les dernières observations, à la fin juillet, « la récolte serait légèrement plus importante que 2012 dans certaines zones », du moins « sous réserve des conditions météorologiques à venir ».

Spécialisée dans les rosés, la Provence maintient sa position de leader sur cette production avec 136 millions de cols AOC produits en 2012, ce qui représente 40 % de la production nationale et environ 5 % de celle mondiale (pour en savoir plus, cliquer ici).

 

 

[Photo : CIVP]

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (3)
Herv? Lalau Le 19 août 2013 à 10:51:19
J'ai visit? plusieurs hypers de Marseille ces derni?res semaines et j'ai constat? beaucoup plus d'engouement pour les vins ros?s aromatis?s ? la fraise ou au pamplemousse que pour les ros?s d'AOP (le r?sultat est dans le chariot). Les enseignes les positionnent dans le m?me lin?aire, la diff?rence de prix et la promesse de l'ar?me fait le reste. Je le d?plore, mais c'est la r?alit? du terrain.
Signaler ce contenu comme inapproprié
meroux Le 19 août 2013 à 07:53:21
Une r?cente ?tude de la chambre d'agriculture de Var a conclut que le co?t de revient moyen d'une bouteille de ros? en AOP C?tes de Provence ?tait de 3,40? HT. D?s lors, il ne me semble pas scandaleux qu'en moyenne la m?me bouteille d?passe 5,00? TTC en GD...
Signaler ce contenu comme inapproprié
craoux Le 16 août 2013 à 14:56:22
N'est-ce pas strat?gique d'annoncer que le volume du mill?sime 2013 (gageons que ce message concerne les ros?s prioritairement) sera au rendez-vous (rappel > le mill?sime 2012 fut riquiqui) ? N'est-il est urgent de calmer le jeu et d'?viter que les cours des 3 AOP "ros?" tutoient des niveaux qui dissuaderont les n?gociants et in fine le consommateur ! J'observe l'?volution des prix du rayon liquides en GD et je constate ? regret qu'il est pratiquement impossible de trouver d?sormais un "ros?" int?ressant dans l'une des 3 AOP de Provence majeures sous la barre des 5,00 ?. C'est trop ! Il y aura un retour de b?ton ...
Signaler ce contenu comme inapproprié

© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé