LE FIL

Prévisions de vendanges

2012, le cas d'école de la sous-estimation italienne

Mardi 20 août 2013 par Vitisphere

Prévisions de vendanges : 2012, le cas d'école de la sous-estimation italienne

En septembre 2012, l'Institut des Services pour le Marché Agricole et Alimentaire (ISMEA) et l'Union Italienne des Vins (UIV) estimaient que l'Italie avait produit 39,3 millions d'hectolitres de vins en 2012, soit une baisse de 12 % de la production par rapport aux vendanges 2011. Depuis lors, ces estimations n'ont cessé d'être révisées, à la hausse, semant la confusion dans la filière transalpine.

En janvier 2013, le Ministère de l'Agriculture annonçait ainsi que la production nationale s'élevait finalement à 41,6 millions hl (-7 %). Mais en avril, l'Agence de la Distribution Agricole (AGEA) concluait que les vendanges avaient finalement produit 45,6 millions hl de vins. Cette révision a eu l'effet d'un coup de tonnerre, les vendanges 2012 devenant alors supérieures à celles de 2011 (+2 %). Au début de l'été, l'UIV a confirmé ces chiffres, en précisant toutefois que 2 millions d'hectolitres de vins comptabilisés n'étaient en fait pas d'origine italienne, mais importés. La récolte italienne en 2012 s'élèverait finalement à 43 millions hl (-4 %).

Pour l'instant, le mille-feuille des institutions italiennes ne semble pas avoir proposé d'estimations de vendanges pour le millésime 2013...

 

 

[Photo du vignoble italien : Ismea]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé