Accueil / Viticulture / Champagne : 3 000 hectares de vignes grêlées, 300 ne produiront pas une bulle de vin

Champagne : 3 000 hectares de vignes grêlées, 300 ne produiront pas une bulle de vin

Par Vitisphere Le 02 août 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Champagne : 3 000 hectares de vignes grêlées, 300 ne produiront pas une bulle de vin
D

'après le premier bilan du Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne, les orages de grêle de la semaine dernière auront une conséquence non négligeable sur les prochaines vendanges. 3 000 hectares auraient été ravagés par la grêle ces 26 et 27 juillet, « dont l’équivalent de plus de 300 hectares détruits à 100 % ». Les parcelles les plus touchées se concentrent sur « le secteur d’Epernay et la Côte des Blanc ».

Si les dégâts constatés pour les orages du 26 juillet sont faibles à Epernay et Saint-Martin-d'Ablois, le quart du vignoble des communes de Mancy et Hautvillers affichent des « dégâts autour de 30% » et l'intégralité des surfaces de Monthelon et de Moslins a été grêlée (dégâts respectifs de 10 % et « au moins 50 % »). Pour le secteur des Côtes des Blancs, le CIVC estime que « toutes les surfaces des communes de Cramant, Cuis, Chouilly, Oiry, Le Mesnil-sur- Oger sont concernées avec des dégâts de l’ordre de 10 à 15 % ». Pour les orages du 27 juillet, « la totalité des terroirs de Pévy, Hermonville, Prouilly et Trigny a été grêlée avec des dégâts de l’ordre de 20 à 30% à Prouilly et Trigny et de 50% à Pévy et Hermonville ».

Si la semaine dernière les représentants du négoce et de la production s'accordaient sur les rendements nécessaires en 2013, la prochaine récolte serait loin d'être suffisante sur certaines zones. Il est à noter qu'en cette fin de semaine, une nouvelle alerte orange/orage est mise en place sur le Sud-Ouest, des Landes aux Charentes.

 

[Photo : Capture d'écran d'un reportage de France 3 Champagne]

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (1)
vincent Le 02 août 2013 à 20:42:08
Je m'?tonne que dans votre article vous ne parliez pas des orages qui ont touch? la semaine pr?c?dente le sud de la Champagne dans la C?te des Bar (20 % de la Champagne). En effet dans les communes d'Avirey-Lingey, Bagneux la Fosse, Bragelogne-Beauvoir et Channes, la plupart des exploitations sont touch?es entre 60 et 1OO %. Il en va de m?me pour la commune de Cunfin touch?e dans les m?mes proportions, je crois quelques jours avant.
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé