LE FIL

Champagne

Le vin effervescent comme prévention à la maladie d'Alzheimer?

Mercredi 15 mai 2013 par Eva Dujardin

Champagne : le vin effervescent comme prévention à la maladie d'Alzheimer?

Des chercheurs de l'Université de Reading (Angleterre) ont mis à jour un lien entre la consommation régulière de champagnes et la prévention des troubles de mémoire. Cette étude a été menée pendant 6 semaines sur deux groupes de rats, une population témoin nourrie classiquement, tandis que le second consommait de la nourriture mélangée à du champagne. Au terme de cette recherche, des tests de mémoire ont été effectués sur les sujets, et les chercheurs ont constaté qu'il y a eu, chez les rats ayant absorbé du champagne, une augmentation vertigineuse de 200 % des protéines jouant un rôle clé dans la mémoire. Cela serait dû à un composé se trouvant dans le raisin noir utilisés pour fabriquer le champagne, et en particulier l'acide phénolique que l'on retrouve dans le pinot noir et le pinot meunier.

Le directeur de recherche et biochimiste Jeremy Spencer déclare que " cette recherche est passionnante parce qu'elle illustre pour la première fois que la consommation modérée de champagne a le potentiel d'influencer sur le fonctionnement cognitif comme la mémoire."  D'après lui deux à trois verres de champagne par semaine pourraient aider à combattre la perte de mémoire associée à la maladie d'Alzheimer. Cette étude sérieuse n'est pas sans rappeler les conseils, parfois loufoques, que le Docteur Maury donnait dans son livre : "Soignez-vous par le vin"(pour en savoir plus cliquez ici).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé