LE FIL

Bordeaux

Le critique américain Robert Parker nommé ambassadeur de la Cité des Civilisations du Vin

Lundi 22 avril 2013 par Alexandre Abellan

Bordeaux : le critique américain Robert Parker nommé ambassadeur de la Cité des Civilisations du Vin

« Le maire Alain Juppé a appuyé cette décision ! Je suis très honoré ». Lorsqu'il a annoncé sur son compte Twitter être l'ambassadeur du « titanesque projet » de Cité des Civilisations du Vin de la ville de Bordeaux, le fameux dégustateur Robert Parker Junior a laissé éclater son enthousiasme. Pour lui cette attraction est « une première, il n'y a jamais eu de projet aussi ambitieux pour retracer l'histoire du vin dans le monde civilisé ». Cette nomination fait écho à la récente ouverture d'une antenne américaine pour financer le CCV (pour en savoir plus, cliquer ici).

Avocat de formation, Robert Parker est connu pour être le fondateur du Wine Advocate et le grand ordonnateur des dégustations notées sur 100. Suite au départ avec fracas de celui qui aurait pu être son successeur, il n'aura finalement pas eu à revenir à sa première activité juridique. Les poursuites à l'encontre de son ancien collaborateur Antonio Galloni viennent en effet de trouver un dénouement à l'amiable. Le dossier sur les vins californiens que le dégustateur Antonio Galloni souhaitait publier sur son propre site sera au final bien publié dans le numéro d'avril, ce qui a conduit la revue américaine de référence à retirer ses plaintes pour fraude et diffamation.

Ayant vendu les parts de son bulletin de dégustation à des investisseurs de Singapour, Robert Parker reste le PDG du Wine Advocate et ne semble pas prêt de prendre sa retraite. Il vient de publier ses premières impressions sur les primeurs 2012 de Bordeaux, « un millésime complexe, essentiellement à cause des conditions climatiques difficiles ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé