Accueil / / Hausse généralisée de la valorisation des vins effervescents dans les linéaires français

Hausse généralisée de la valorisation des vins effervescents dans les linéaires français

Par Vitisphere Le 07 mars 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Hausse généralisée de la valorisation des vins effervescents dans les linéaires français
H

Hard discount exclu, la grande distribution française a commercialisé 173,1 millions de cols de vins effervescents en 2012, pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d’euros (respectivement +0,8 et +3,1 % par rapport à la moyenne 2009-2011). La "premiumisation" des vins effervescents a touché tous les produits. En GD, le prix moyen d'une bouteille de Champagne s'élevait à 18,7 eurosen 2012 (contre 5,4 euros pour les vins effervescent AOP non champagne). Les champagnes dominent incontestablement les linéaires de vins effervescents en valeur. Leur chiffre d'affaires a augmenté de 0,9 % (à 896,7 millions d'euros), tandis que leurs ventes diminuaient de 2 % en volume (à 48 millions de cols).

Pour les autres vins d'appellations, la commercialisation en GD s'est élevée à 42,4 millions de cols pour 229,4 millions d’euros (+1,7 et +5,3 %).  Les crémants alsaciens représentaient 12,5 millions de cols vendus (+6,9 %), suivis par les crémants de Bourgogne (6,3 millions, +7,4 %) et de Loire (2,3 millions, +5,5 %).

 

 

[Source : note de conjoncture FranceAgriMer]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé