LE FIL

Parlement européen

Le maintien « tel quel » des droits de plantation viticoles resurgit

Jeudi 24 janvier 2013 par Alexandre Abellan

Parlement européen : le maintien « tel quel » des droits de plantation viticoles resurgit

Ce 23 janvier, les députés de la commission de l’agriculture du Parlement européen se réunissaient à Bruxelles pour étudier des rapports portants sur la réforme de la Politique Agricole Commune. La majorité des élus européens ont soutenu par leur vote un amendement proposé par le député Michel Dantin (grand Sud-Est). La Confédération Nationale des producteurs de vins d'Appellations d'Origine Contrôlées (CNAOC) et la Fédération Européenne des Vins d’Origine (EFOW) rapportent que cet amendement demande le maintien « à l'identique du dispositif des droits de plantation ».

S'appuyant sur cet amendement, EFOW et la CNAOC « appellent la Commission et le Conseil à améliorer les propositions du Groupe de réflexion à Haut Niveau ». Si les propositions de régulation des droits deplantation adoptées par la Commission Européenne semblaient satisfaire les organisations viticoles européennes (pour en savoir plus, cliquer ici), ces derniéres émettent de plus en plus de réserves et les jugent désormais « encourageantes ». Les syndicats et députés européens s'inquiètent des modalités du dispositif actuellement proposé (durée et date de mise en place), craignant une suppression des droits de plantation après 2020.

Au mois de mars la réforme de la PAC sera étudiée en séance plénière par le Parlement Européen, le sujet des Droits de Plantation devrait sans nul doute animer les débats.

 

 

[Photo de Michel Dantin : PPE]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé