Accueil / Commerce/Gestion / Groupe Belvédère : sa pérennité se jouera lors de sa prochaine assemblée générale

Groupe Belvédère : sa pérennité se jouera lors de sa prochaine assemblée générale

Par Alexandre Abellan Le 21 janvier 2013
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Groupe Belvédère : sa pérennité se jouera lors de sa prochaine assemblée générale
C

e 17 janvier, deux courriers distincts étaient envoyés aux actionnaires du groupe Belvédère pour les exhorter à participer à son assemblée générale extraordinaire du 12 février. Le premier était signé par Christophe Trylinski (président directeur général du groupe) pour qui « lors de cette réunion capitale, vous serez appelés à vous prononcer sur un ensemble de résolutions dont l’approbation est nécessaire pour que le plan de restructuration puisse être mis en œuvre. »

Auteur de la seconde missive, maître Frédéric Abitbol (administrateur judiciaire de Belvédère dans le cadre du redressement judiciaire du groupe) rappelait aux actionnaires qu'ils étaient des « créanciers de dernier rang ». Appelant à un vote positif du plan de redressement, il a précisé dans son courrier que « les créanciers ont accepté de consentir un effort significatif pour éviter le risque d’une liquidation judiciaire de Belvédère (…). Un vote négatif des actionnaires entraînerait un fort risque de liquidation judiciaire destructrice d’emplois, ne laissant que peu d’espoir de recouvrement aux créanciers. »  83 % des actions de Belvédère sont publiques, le groupe n'en contrôlant 0,4 % (égérie de la vodka Sobieski, l'acteur Bruce Willis en détient 2,6).

Au sein du groupe Belvédère, le futurs de Moncigale reste donc en suspens (pour en savoir plus, cliquer ici).

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé