Accueil / / Bourgogne : déséquilibre entre la faible offre régionale et la forte demande des marchés

Bourgogne : déséquilibre entre la faible offre régionale et la forte demande des marchés

Par Vitisphere Le 28 décembre 2012
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Bourgogne : déséquilibre entre la faible offre régionale et la forte demande des marchés
D

'après les publications du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB), 460 607 hectollitres de vins en vrac ont été négociés durant les 4 premiers mois de la campagne 2012-2013 (+4 % par rapport à la moyenne quinquennale). Les cours du vrac connaissent de plus une hausse globale, quelque soit l'appellation bourguignonne. Cette conjoncture est d'abord due à la petite récolte de 2012 (-20 % par rapport à celle de 2011 selon dernières estimations), mais aussi à la demande soutenue des marchés domestiques et export.

D'octobre 2011 à octobre 2012, les ventes de vins de Bourgogne ont nettement augmenté dans les hyper et supermarchés français : +4% en volume, +7,2 % en valeur. Mais l'exercice 2012 aura surtout été porté par le développement des marchés export : +6 % en volume, +14 % en valeur sur les 9 premiers mois de 2012. Les marchés asiatiques sont particulièrement dynamiques, notamment la Chine et Hong Kong (+29,2 % en volume, +35,6 % en valeur), ainsi que le Japon (+26,1 %, +33,7 %), Singapour (+41,4 % en volume) ou la Corée du Sud (+11 % en valeur).

 

Save more with : Sobeys FlyerMetro Flyer

 

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé