LE FIL

Vins en vrac

Les chiffres clés et le positionnement de la France

Mardi 20 novembre 2012 par Alexandre Abellan

Vins en vrac : les chiffres clés et le positionnement de la France

S'il fallait désigner le segment du vin le plus dynamique cette dernière décennie, ce serait sans nul doute le vin en vrac qui serait couronné. Le développement mondial du vrac s'est basé sur l'essor mondial de la consommation de vin, combiné à des contraintes économiques et environnementales croissantes (empreinte carbone, droit d'accise...). Durant la dernière décennie, les volumes expédiés en vrac ont plus que doublé et, en 2010, le vrac comptait pour la moitié des volumes de vins expédiés dans le monde (pour en savoir plus sur ces données de la Rabobank, cliquer ici).

En 2011, 38,03 millions hl de vins en vrac ont été exportés dans le monde, pour une valeur de 2,3 milliards d'euros (respectivement +11,7 et +11,6 % par rapport à 2010)*. Le leader incontesté du vrac est l'Espagne, qui représente 35 % des volumes mondiaux (pour 18 % de la valeur). L'Italie vient ensuite avec 23 % des volumes et 16 % de la valeur des vins exportés en vrac dans le monde. Si la France arrive en troisième place pour la valeur (avec 11 % des parts de marché), elle est devancée pour les volumes par l'Australie. En 2011, la France a exporté 2,65 millions hl pour 263 millions d'euros (respectivement +3 et +7,3 % par rapport à 2010). Si le prix moyen du vrac français restent parmi les plus élevés (1 euro contre 63 centimes en moyenne), ses parts de marché s'effritent inexorablement en volume : de 12 % en 2005 à 6,9 % en 2011.

L'année dernière, la France était le deuxième pays importateur de vin en volume et le troisième en valeur (avec un prix moyen parmi les plus faibles : 0,34 €). Les statistiques douanières internationales mettant dans le même terme "vrac" tous les vins expédiés dans des contenants de plus de 2 litres, les bag in box sont également inclus. L’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin a récemment demandé une modification des codes douaniers afin d'établir cette distinction (pour en savoir plus, cliquer ici).

 

 

* : source = OeMV, 2012.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé