Accueil / Commerce/Gestion / Rosés de Loire : les cabernets d'Anjou établissent des record en GD

Rosés de Loire : les cabernets d'Anjou établissent des record en GD

Par Alexandre Abellan Le 11 octobre 2012
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Rosés de Loire : les cabernets d'Anjou établissent des record en GD
l

« Nos rosés n’ont jamais connu la crise » annonce Fanny Gillet (responsable du service économie d’InterLoire), « en fait ils ne connaissent qu’une demande soutenue, d’autant plus importante l’été ». Du 21 mai au 12 août 2012, les ventes en grande et moyenne distribution de vins rosés des appellations de la Loire ont autant augmenté en volume (88 950 hectolitres, +13 %) qu’en valeur (36,5 millions d’euros, +12 %). La principale appellation des rosés de Loire est le cabernet d’Anjou, avec 60 540 hectolitres (+10 %) vendus pour une valeur de 25,8 millions d’euros (+9 %). En grande distribution, quasiment la moitié des volumes de cabernet d’Anjou sont commercialisés sous une marque de distributeur. Le format Bag In Box® se développe depuis quelques années, concernant désormais 37 % des cabernets d’Anjou.

Les rosés d’Anjou affichent également des records : 15 340 hl (+ 30 %) pour 5,6 millions d’euros (+37 %). Les ventes de rosés génériques de Loire se sont élevées à 8 110 hl (+18 %), celles de fiefs vendéens à 1 410 hl (-12 %), de Touraine à 890 hl (+2%) et de Chinon :à 590 hl (+26 %).
En 2011, 290 000 hectolitres de cabernet d’Anjou ont été produits. Cette année la production devrait diminuer de 30 %. Fanny Gillet estime « qu’une hausse des cours est attendue, avec une tension prévisible sur les volumes. Alors que la consommation des rosés tendres est en pleine croissance, les stocks pesaient sur les cours lors de la campagne 2011-2012 : ce ne sera pas le cas cette campagne. »

 

(Illustration : Art'by Cabernet d'Anjou)

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé