LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Vins de Champagne

Une vendange réduite, des rendements maintenus

Jeudi 06 septembre 2012 par Alexandre Abellan

Vins de Champagne : une vendange réduite, des rendements maintenus

Au terme de la réunion du 4 septembre, les négociants et vignerons de l’interprofession champenoise ont fixé le rendement disponible de l’appellation Champagne à 11 000 kilogrammes de raisins par hectare. Le Syndicat Général des Vignerons (SGV) précise qu’à ce rendement tirable s’ajoute une « réserve individuelle de 1 000 kg/ha dans la limite du plafond de réserve individuelle ». Le rendement maximum de l’appellation Champagne est donc de 12 000 kg/ha en 2012 (contre 12 500 kg/ha en 2011). Les premières négociations de ces rendements n’avaient pas abouti en juillet dernier suite à des dissensions (pour en savoir plus, cliquer ici).

Par communiqué, le Comité Interprofessionel du Vin de Champagne (CIVC) annonce que « la vendange s’inscrira parmi les plus réduites des vingt dernières années ». D’après les dernières estimations du CIVC, la récolte serait inférieure de 30% à celle de 2011. Les gelées printanières (2 900 hectares ravagées), des orages de grêle cet été (1 000 hectares), ainsi que la pression du mildiou et de l’oïdium sont à l’origine de cette diminution de la production. Les vignerons n'atteignant pas les rendements disponibles pourront demander une sortie individuelle de leur réserve qualitative pour y remédier. Le CIVC annonce le début des vendanges champenoises pour la mi-septembre.

D'après le CIVC, les expéditions de champagnes du premier semestre 2012 ont connu une baisse globale de 6,6%. La consommation sur le marché national a diminué de 8,5 %, celle en Union Européenne de 7 %. Les pays tiers ont montré une bonne résistance avec une baisse limitée (-0,8 %).

 

Photo : Collection CIVC, Roiter Fulvio.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé