LE FIL

Corée du Sud

La Bourgogne témoigne de la reprise de ce marché du vin

Mercredi 13 juin 2012 par Alexandre abellan

Corée du Sud : la Bourgogne témoigne de la reprise de ce marché du vin

En 2011, 337 000 bouteilles de vins bourguignons ont été exportées en Corée du Sud, pour une valeur de 3,98 millions d’euros. Par rapport à 2010, les volumes ont augmenté de 4 % et la valeur de 8 %. D’après le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne, « les vins bourguignons connaissent un formidable rebond en Corée, après avoir vu leur élan stoppé par la crise internationale ». Après avoir soudainement atteint un niveau record en 2007 (507 000 bouteilles pour 5,86 millions d’euros), les exportations de vins de Bourgogne ont soudainement chuté, tout en restant supérieures aux niveaux de 2006 (voir graphique ci-dessous).

D’après le BIVB, cette décroissance soudaine est principalement due à la crise internationale et à l’effondrement des cours de la monnaie sud-coréenne (le won dévalué du tiers par rapport à l’euro). Encore jeune, le marché du vin sud-coréen a connu un affaissement global de ses exportations  : -30 % en volume entre 2007 et 2009. Amorcée en 2010, la reprise des importations sud-coréennes de vins devrait être aidée par l’application des récents accords de libre échange entre l’Union Européenne et la Corée du Sud (pour en savoir plus, cliquer ici).

La croissance des exportations de vins de Bourgogne en Corée du Sud reste aussi bien supérieure à celle de l’ensemble du marché du vin qu’à celle des vins français. Pour le BIVB, le phénomène du manga Les Gouttes de Dieu (paru en 2006, voir illustration) n’aurait fait qu’amplifier ce phénomène. Les vins Bourgogne se positionnent sur un créneau haut de gamme qui répond aux attentes des consommateurs sud-coréens (25 à 50 ans, aisés et éduqués). Sensibles au French Paradox, les sud-coréens plébiscitent par ailleurs les vins rouges (79 % des volumes consommés) par rapport aux vins blancs et effervescents (respectivement 17 et 4 % des parts de marché).

Pour la Bourgogne, le marché sud-coréen est le vingtième mondial en terme de valeur (0,6 % du chiffre d’affaires des exports de vins bourguignons) et le vingt-deuxième en volume (0,4 % des volumes expédiés). Les expéditions bourguignonnes représentent 6,6 % des volumes de vins français expédiés vers la Corée, pour 15,5 % de la valeur totale.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé