LE FIL

Estivales

L'été fête le vin à Montpellier et dans ses environs

Mercredi 10 août 2011 par Alexandre Abellan

Estivales : l'été fête le vin à Montpellier et dans ses environs

La tradition est maintenant bien ancrée dans les étés montpelliérains : tous les vendredis des mois de juillet-août se tiennent les Estivales de Montpellier sur l’Esplanade Charles de Gaulle (entre la place de la Comédie et le Corum). Pour cette septième édition des Estivales (24 juin - 9 septembre), toutes les facettes de cet événement restent contenues dans son nom, c’est à la fois un festival vigneron, une festivité musicale et un vrai été artisanal. Le cœur des Estivales reste les rencontres et dégustations avec les producteurs de l'appellation Languedoc, plus d’une trentaine par semaine. Pour quatre euros réglés sur place, un verre et trois tickets de dégustation sont fournis (entre 18h30 et 23h, les dégustations se clôturant à minuit).

L’entrée sur l’Esplanade est bien libre et gratuite, 150 exposants constituant le marché nocturne bordant les trois stands de dégustation. Parmi ces exposants on trouve aussi bien des artisans/artistes que des bouquinistes et des représentants des métiers de bouche aussi bien locaux (huîtres de Bouzigues, charcuteries catalanes...) qu’exotiques (samoussas indiens, pâtisseries africaines...). Deux concerts professionnels se tiennent chaque soir en simultané sur l’Esplanade, à partir de 21h : l’un sur les escaliers du Corum et l’autre au kiosque Bosc. Les ambiances sont diamétralement différentes, allant des reprises de standards pop-rock endiablés (Las Vegas Wedding, 19 août et 9 septembre), à du jazz manouche (Trio Savignoni le 2 septembre) en passant par une soirée brésilienne (26 août).

Cet événement (viti)culturel est un franc succès populaire (7 000 bouteilles et 11 300 verres vendus chaque vendredi) fait bien des émules au niveau régional. Les (f)estivales off fleurissent, avec leurs dégustations de vins, leurs animations musicales et leurs restaurateurs atypiques. Si les Estivales du Mas du Ministre de Mauguio se veulent complémentaires en se déroulant tous les jeudis de l’été, d’autres empiètent ouvertement sur les plate-bandes montpelliéraines. C’est le cas des Estivales de Pézenas et des Estival’off du caviste-restaurateur montpelliérain Trinque Fougasse qui se déroulent tous les vendredis soirs de juillet et d’août. Témoin du renouveau de la culture vin dans le sud de la France, les estivales sont-elles en passe de devenir aussi communes que les festivals jazz de l'été ?

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé