LE FIL

Bordeaux

La Chine poursuit son offensive sur le foncier viticole

Lundi 07 mars 2011 par Vitisphere

Après le château de Viaud (en Lalande de Pomerol ; pour relire notre article, cliquez ici), celui de Chenu Lafitte ( en Côtes de Bourg, pour relire notre article, cliquez ici), le château Richelieu en 2009 et le château Latour-Laguens dans l'Entre-deux-Mers en 2008, c'est au tour du Château Laulan Ducos, cru bourgeois du Médoc, de tomber dans l'escarcelle d'un acheteur chinois.
Il s'agit du groupe Tesiro, important groupe de luxe chinois, dont la joaillerie est l'activité principale (CA : 15 M€). Son PDG, Dongjun Shen, 41 ans, se dit "passionné de vin" et destine au marché chinois la quasi-totalité de la production de 150.000 bouteilles par an en AOC Médoc de cette propriété de 22 hectares. L'objectif est même d'en "développer la production", a rapporté à l'AFP Linjun Zhou, responsable des achats du groupe. La mention "cru bourgeois" sera maintenue car elle représente "une bonne marque de transfert", selon Mme Zhou.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé