Accueil / Commerce/Gestion / Languedoc-Roussillon : tension sur le marché des vins de cépage rouge

Languedoc-Roussillon : tension sur le marché des vins de cépage rouge

Par Vitisphere Le 13 décembre 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Languedoc-Roussillon : tension sur le marché des vins de cépage rouge
C

ompte tenu de la faible récolte et de la tension sur le marché des vins de cépage rouges, Boris Calmette redoute les importations frauduleuses de vins de cépage en provenance d’Espagne. Le président de la fédération régionale de la coopération vinicole, a écrit au préfet de région pour demander une vigilance accrue des services de l’Etat concernant les importations de vin d’Espagne. « Les surfaces plantées en Merlot et Cabernet Sauvignon sont très faibles en Espagne. Les volumes produits sont trop faibles pour impacter l’équilibre de notre marché. Nous serons donc très vigilants sur l’évolution du marché des vins de cépages rouges », a-t-il annoncé ce lundi lors d’une conférence de presse. Les cours des vins de cépage rouges se situent aujourd’hui à 70 € /hl, un niveau qualifié de « raisonnable » par le président de la fédération.
Boris Calmette s’est également dit surpris que la contractualisation ne trouve pas meilleur écho auprès des metteurs en marché. "La réduction de l’offre, du fait des deux petites récoltes consécutives et de l’arrachage, risque poser des problèmes pour trouver de la ressource", estime-t-il. Selon lui, la contractualisation, d’ailleurs encouragée dans la loi de modernisation agricole, permettrait au négoce de s’assurer de ses approvisionnements, tout en amenant une plus grande visibilité à long terme à l’ensemble de la filière.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé