Accueil / Commerce/Gestion / Les exportations de vin de l'Afrique du Sud ont progressé en Suisse et au Royaume-Uni en 2009

Les exportations de vin de l'Afrique du Sud ont progressé en Suisse et au Royaume-Uni en 2009

Par Vitisphere Le 30 mars 2010
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les exportations de vin de l'Afrique du Sud ont progressé en Suisse et au Royaume-Uni en 2009
L

es exportations de vin sudafricain en 2009 ont représenté 430,3 millions de litres (soit 1,2 % de moins qu'en 2008, c'est à dire 5 millions de litres) et 519,5 millions d'euros (soit 1 % ou 5 millions d'euros de mieux qu'en 2008) pour un prix moyen de 1,21 euros le litre, en progression de 2,2 % par rapport à 2008.
Les principaux clients de l'Afrique du Sud voient leurs achats évoluer de manière antagoniste selon qu'ils appartiennent ou non à la zone euro. Ainsi, au Royaume-Uni et en Suisse, les ventes progressent respectivement de 7,8%  et de 12% en valeur et de 11% et 20,7% en volume. Au contraire, sur deux autre marchés majeurs pour l'Afrique du Sud, c'est le recul : au Pays-Bas (-1,4 % en volume et en valeur) et en Allemagne, troisième client en valeur et deuxième en volume malgré une baisses de commandes de 1,5% en valeur (mais une progression de 6% en volume).
La moyenne qui établit la progression en volume à -1,2 % masque donc de belles progressions sur des marchés où les vins sud-africains sont bien valorisés. En effet, d'un autre côté, l'Afrique du Sud a enregistré d'important reculs qui brouillent les pistes : en Angola (‐68% en volume, soit une perte de 18,5 millions de litres) et en Russie (‐60% en volume, soit une perte de 11 millions de litres). Ces baisses des ventes s'expliquent par l'importance des volumes de vrac écoulés en 2008 en direction de l'Angola et de la Russie, à vil prix pour alimenter des trésoreries après une vendange 2008 particulièrement abondante. Ce qui ne fut pas le cas en 2009.
En 2009 au contraire, les vins en bouteilles ont représenté 72% des exportations en valeur et 51% en volume, avec une progression stable en valeur et de 12,2% en volume. Le vin vendu en vrac ou en bouteilles de plus de deux litres, représente quant à lui 24% des exportations en valeur et 47 % en volume, en progression de 0,2% en valeur malgré une chute de 14,5% des volumes, due aux reculs enregistrés sur les marchés russe et angolais.

[ Source : OEMV ]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé