LE FIL

Recherche fondamentale

A Montpellier, les chercheurs travaillent sur la modélisation dynamique du développement de la vigne

Vendredi 05 février 2010 par Vitisphere


Après avoir été les pionniers de la modélisation des plantes tropicales, les chercheurs de l’INRA, du CIRAD, de SUP’AGRO travaillent sur l’adaptation du modèle Green Lab pour modéliser le développement de la vigne.
Le développement de la vigne résulte de l’effet de différents facteurs, environnementaux, génotypiques et techniques. Le développement des organes peut-être décomposé en trois processus, l’initiation (organogenèse), l’expansion (morphogenèse), et la croissance en biomasse. Pour la vigne, l’organogenèse des axes est le processus de développement présentant la plus grande plasticité. Le travail de recherche en cours établit les bases pour la construction d’un modèle prédictif, permettant de simuler le développement de plantes de vignes soumises à une gamme de pratiques culturales et dans des environnements contrastés. Un simulateur stochastique du développement de la vigne dans des environnements variés (thermiques, hydriques, lumineux) a ainsi pu être développé.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé