LE FIL

Copeaux et barriques

Une étude en cours sur les risques de migration

Jeudi 03 décembre 2009 par Vitisphere

L’IFV a monté un groupe de travail national pour étudier les éventuelles migrations certains composés du bois dans le vin lors de l’élevage en barrique ou suite à l’utilisation de morceaux de bois. Cette initiative répond à un rapport de l’AFSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) qui en 2006 avait pointé du doigt le manque de données sur ce sujet. L’IFV va donc s’attacher à vérifier s’il y a migration et en quelles quantités de deux types de composants : les dioxines et les hydrocarbures aromatiques de polycycliques (HAP), qui résultent de la chauffe du bois. L’étude sur les copeaux, prévue sur une période de 6 mois est déjà bouclée, celle sur les barriques programmée sur 2 ans, s’achèvera en février 2011. Les résultats ne seront communiqués qu’à l’issue des résultats complets sur barriques et copeaux.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé