LE FIL

Cépage

Une étude suisse écarte l'hypothèse de l'origine orientale du chasselas

Mercredi 25 novembre 2009 par Vitisphere

Les docteurs José Vouillamoz et Claire Arnold, chercheurs à l’Université de Neuchâtel, publient une étude historico-génétique sur lechasselas qui a permis de trancher la question de l’origine du cépage, situé tantôt en Suisse, tantôt beaucoup plus loin à l'Est (on a parlé de Constantinople et de l'Egypte), tantôt en Bourgogne, dans le village de Chasselas, près de Mâcon et parfois, enfin, à Cahors.
L'étude écarte l'origine orientale grâce à la génétique qui situe le lieu de naissance du chasselas au carrefour de la Suisse, de la France et de l'Italie : « On ne peut pas être plus précis », explique José Vouillamoz, « En revanche, on peut conclure que le chasselas est vraisemblablement originaire de la partie vaudoise de l’arc lémanique au sens large ». Pour affiner le résultat, il faudrait identifier le «père» génétique du chasselas qui n'a pu être isolé dans les échantillons retenus : menée par zones géographiques concentriques, l’analyse a porté sur 511 cépages dans 18 pays, puis 317 (10 pays) et enfin 132 (6 pays).
Les sources historiques révèlent une origine moins nette entre Suisse et Bourgogne, d'où viendrait le "fendant", appelé aussi lausannois...

Le Pôle de recherche national (NCCR) de l'Université de Neuchâtel publie un compte-rendu plus exhaustif de la méthode de cette étude et de ses résultats, en libre accès sur Internet pour ceux qui souhaiteraient approfondir le sujet (cliquez ici).

On y apprend notamment qu'environ 35 000 hectares de chasselas sont cultivés dans le monde, dont 13 000 en Roumanie (env. 13'000 ha), 6000 en Hongrie, 4 073 en Suisse, où il est le cépage de cuve blanc le plus répandu (2365 ha dans le Canton de Vaud et 1072 ha en Valais) et environ 1100 ha en Allemagne. Pour mémoire, Viniflhor indique qu'en 2008 le vignoble français planté en Chasselas compte 1 676 hectares, notamment dans le Sud-Ouest.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé