LE FIL

France

La crise fait affluer les vendangeurs espagnols

Mardi 11 août 2009 par Vitisphere

La France va accueillir cette année 13 500 vendangeurs espagnols soit 1500 de plus que l’année passée selon le syndicat espagnol UGT.
La crise conjuguée au taux élevé du chômage en Espagne provoque un regain d’intérêt pour les vendanges en France. A la fin du mois de juin, le taux de chômage était de 17,90%, soit plus de 4 millions de personnes sans emploi. Le secteur du bâtiment, aujourd’hui sinistré en Espagne, rend disponible une main d’œuvre très recherchée lorsque l’économie espagnole était en pleine expansion.
Les Espagnols sont aujourd’hui attirés par les salaires des vendanges en France : 8,82 euros de l’heure contre 6,10 en Espagne. Le temps moyen des vendanges en France est de 20 à 25 jours, une durée plus importante que la moyenne en Espagne. Le syndicat UGT a également souligné lors de sa conférence de presse que les conditions d’accueil et de logement en France étaient également un facteur attractif pour les vendangeurs espagnols, estimant que « la campagne des vendanges françaises est un exemple à suivre" pour les exploitants espagnols.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé