LE FIL

Le départ de Jean Hugel laisse l'Alsace orpheline

Mercredi 10 juin 2009 par Vitisphere

"Jean Hugel vient de nous quitter et l'Alsace, qu'il a tant aimée et promue aux quatre coins du monde pendant plus de 60 ans, est orpheline", écrit Etienne Hugel ce 10 juin sur le blog de la célèbre maison alsacienne.

Né le 28 septembre 1924 à Riquewihr (Haut-Rhin), ville où est établie sa famille depuis 1639, Jean Hugel avait acquis à Montpellier ses diplômes d'ingénieur agronome et d'oenologue. Il a dirigé la maison Hugel et Fils avec ses deux frères Georges et André jusqu'en 1997, date de son départ en retraite active.
Parlant quatre langues, Jean HUGEL a voyagé pendant 40 ans dans le monde entier pour promouvoir les vins d'Alsace en général et les vins HUGEL en particulier. Premier président de la commission de délimitation des Grands Crus en Alsace nommé par l'INAO, il a été l'instigateur, avec son père Jean, des fameux vins de vendanges tardives et de sélections de grains nobles et, surtout, de leur reconnaissance et de leur définition par la loi, condition de leur protection par cette dernière. Jean Hugel a ainsi rédigé le texte législatif qui fixe les règles de production de ces vins exceptionnels, le plus sévère de toutes les appellations d'origine françaises, adopté après sept années de lutte en mars 1984.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé