LE FIL

Œnologie

Moindre efficacité des alternatives sans allergènes à la caséine

Mercredi 03 juin 2009 par Vitisphere

 

L’équipe R&D de l’ICV de Montpellier, en partenariat avec l’antenne de Brignolles, a testé différentes préparations proposées comme alternatives sans allergène à la caséine. Toutes ces préparations sont à base de PVPP, en association avec d’autres produits comme la bentonite, la cellulose, la colle de poisson, les écorces de levure ou les protéines de pois. Ces essais, réalisés lors des dernières vendanges, ont montré qu’aucune de ces préparations n’atteignait l’efficacité de la caséine en traitement préventif ou curatif contre l’oxydation des vins et l’altération de la couleur. Le traitement le plus efficace après la caséine est le PVPP pur. Les différentes préparations testées présentaient toutes à peu près le même niveau d’efficacité, significativement inférieur à celui de la caséine et du PVPP pur.
La caséine fait partie des substances allergènes dont la mention sur l’étiquette sera obligatoire à partir du 1er janvier 2011.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé