LE FIL

Maladies du bois de la vigne

Le Ministère de l'Agriculture et l'IFV lancent un appel à projet

Mercredi 14 janvier 2009 par Vitisphere


Devant la progression des maladies du bois depuis l'interdiction de l'arsenite de soude en 2001, la profession peine à trouver des solutions pour prévenir comme pour guérir le fléau. Selon une enquête menée en 2007 pour la Sous Direction de la Qualité et de la Protection des Végétaux (SDQP) de la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL), 10,4 % du vignoble est touché en France.
Tandis que les acteurs de la filière se mobilisent, le gouvernement soutient la recherche à travers un appel à projet de l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV). Les projets retenus pourront être financés dans une limite de 60 % et/ou 500 000 €. En tout, 1,5 millions d'euros sont mis à la disposition de la recherche sur trois grandes thématiques :
- la mise au point de méthodologies utiles à l’étude des maladies du bois,
- l' acquisition et le partage de connaissances sur les maladies du bois,
- la conception et la mise en œuvre d’outils techniques et économiques de lutte ou de réduction des impacts.

Le caractère innovants des projets, la qualité et la pertinence des partenariats qu'ils recouvreront, font partie des critères auxquels le jury sera particulièrement sensible. Les candidats ont jusqu'au 16 février pour déposer leur manifestation d'intérêt et entrer dans la course.

Pour plus d'information, téléchargez l'appel à projet : cliquez ici.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé