Accueil / Commerce/Gestion / Australie : 1 million de dollars pour remplacer les Porto et Marsala

Australie : 1 million de dollars pour remplacer les Porto et Marsala

Par Vitisphere Le 12 décembre 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Australie : 1 million de dollars pour remplacer les Porto et Marsala
L

L’interdiction d’utiliser les appellations contrôlées européennes pour ses vins fortifiés a déjà couté un million de dollars australien à l’industrie australienne du vin. Suite à l’accord signé la semaine dernière avec l’Union européenne, l’Australie s’est engagée à abandonner l’utilisation, pour ses vins fortifiés, des dénominations comme Porto ou Marsala, qui sont des appellations d’origine contrôlées en Europe. Les Australiens annonceront dans les prochains mois les nouvelles désignations qu’ils vont adopter pour ces catégories de vin. «Nous sommes en train de tester ces nouvelles dénominations, qui, si tout va bien, devraient être lancées d’ici mars prochain », a annoncé Colin Campbell, le président du comité des vins fortifiés. « C’est à cette date que nous prévoyons leur lancement et leur promotion sur le marché mondial ».

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé