LE FIL

Languedoc-Roussillon

Vinseo lance une étude prospective sur la viticulture de demain

Mercredi 12 novembre 2008 par Vitisphere


Quels seront nos clients dans la région d’ici 5 ans ? C’est la question que se pose le réseau Vinseo, qui regroupe 40 fournisseurs de la filière viti-vinicole du Languedoc-Roussillon et qui a confié le soin de réaliser cette étude à la cellule prospective de l’Inra. Les résultats sont attendus dans un an. « Pour savoir comment nos entreprises doivent évoluer, nous devons comprendre comment va évoluer notre clientèle au cours des 5 prochaines années », explique Olivier Zébic de la société Vivelys, vice-président de Vinseo.

Créée en juillet 2007, Vinseo représente déjà un tiers des fournisseurs de la filière viti-vinicole du Languedoc-Roussillon pour un chiffre d’affaires de 300 M€. Vinseo se veut un lieu d’échanges et de communication entre ses membres. L’association a le projet d’organiser des conférences sur des thèmes porteurs à l’intention des ses clients. La première de ces conférences est programmée en janvier avec pour thème "l’industrialisation du vin" (sic).
Enfin Vinseo est également une bannière commune permettant aux plus petites entreprises des l’association de se développer à l’international en participant à des salons internationaux. Six entreprises de Vinseo ont ainsi pu faire stand commun à en mai dernier à Mendoza en Argentine lors du Sitevi. L’expérience sera renouvelée en décembre prochain à Vinitech Bordeaux ,en mais2009 à Santiago du Chili et en novembre 2009 au Sitevi à Montpellier. « A terme, Vinseo doit devenir un gage de qualité pour nos clients », affirme Alexandre Durand de la société Envilys, responsable du programme de communication de Vinseo.
L’association, qui dispose d’un budget annuel de 200 K€, est financée à 60 % par des fonds publics, en provenance du Conseil Régional pour l’essentiel.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé