LE FIL

Chine

Après le lait à la mélamine, le vin au nitrate de sodium?

Mercredi 24 septembre 2008 par Vitisphere

Deux compagnies leaders dans la production de vins et spiritueux en Chine, Kweichow Moutai et Yantai Changyu Pioneer Wine ont du opposer un démenti officiel à la rumeur selon laquelle leurs produits contiennent une substance cancérigène, le nitrate de sodium. La rumeur a atteint les marchés financiers après s'être répandue sur Internet sous la forme de rapports officieux, dans la foulée du scandale bien réel du lait en poudre contaminé.

Les actions des deux compagnies ont accusé une sérieuse baisse alors que le représentant de Kweichow Moutai exortait les medias chinois au calme : "Ces prétendus rapports reposent sur des rumeurs. Nous encourageons les médias à ne pas les publier." De son côté, Yantai Changyu Pioneer Wine a assuré ses actionnaires et ses consommateurs qu'il était impossible d'ajouter du nitrate de sodium dans le processus de fabrication du vin.

[ Source : Reuters Shangai ]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé