Accueil / Viticulture / Vendanges 2008 dans l'hémisphère Nord : moins précoces, quantitativement en dessous de la moyenne, qualitativement incertaines

Vendanges 2008 dans l'hémisphère Nord : moins précoces, quantitativement en dessous de la moyenne, qualitativement incertaines

Par Vitisphere Le 20 août 2008
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Vendanges 2008 dans l'hémisphère Nord : moins précoces, quantitativement en dessous de la moyenne, qualitativement incertaines
E

Espagne : une récolte similaire à l’an dernier
La production espagnole de vin devrait se situer entre 39 et 40 millions d’hl, un volume similaire à celui de l’an dernier. Certaines régions ont cependant souffert des fortes pluies printanières. En Gallice par exemple, où la floraison a été perturbée par des pluies abondantes, les producteurs des appellations Ribeiro, Monterrei, Valdeorras et Rías Baixas s’attendent à une baisse de 25% de leur récolte. Dans tout le pays, ce printemps très pluvieux a retardé le cycle végétatif de la vigne. Les vendanges pourraient donc démarrer avec 20 jours de retard sur une année moyenne. C’est l’Estramadure qui ouvrira le ban avec un début de récolte prévu à la fin du mois.

Italie : prévisions contrastées
En Italie, la situation semble très contrastée selon les régions. Le Nord du pays a connu un printemps très pluvieux qui a été propice au développement des maladies. Les vignobles du Centre et du sud ont été beaucoup moins touchés par ces pluies. Partout la maturation des raisins est beaucoup plus lente que les années précédentes. On s’achemine vers une récolte plus tardive avec un volume plutôt à la hausse par rapport à l’an dernier dans le centre et le sud, mais stable ou en baisse dans le Nord. Globalement, la production italienne de vin ne devrait pas augmenter de plus de 10 % par rapport à l’année dernière qui était une très petite récolte.

Allemagne : une année plutôt précoce
Les vendanges ont commencé cette semaine en Allemagne pour les cépages les plus précoces, mais ce n’est que mi-septembre que commencera le gros de la vendange. L’année s’annonce plutôt précoce avec une avance de une à deux semaine par rapport à la moyenne. Le volume de la récolte paraît dans la norme des dernières années, mais il est encore trop tôt pour le chiffrer très précisément.

Californie : un volume en baisse de 10 à 15%
Les vendanges ont démarré dès la première semaine d’août pour les vins effervescents, ce qui correspond à une date de récolte plutôt précoce. Cette avance est liée à la faible récolte et au temps sec et chaud qui a favorisé une maturité rapide des raisins. Les conditions climatiques ont été particulièrement éprouvantes cette année pour les producteurs californiens confrontés à une période de gel qu’ils n’avaient jamais connu en trente ans, immédiatement suivie par de très fortes chaleurs, du vent et de la pluie au moment de la floraison. La récolte s’annonce donc en baisse de 10 à 15% par rapport à la moyenne.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé