LE FIL

Pays-Bas

Le vin rosé continue sur sa belle lancée

Mercredi 28 mai 2008 par Vitisphere

Depuis le début des années 2000, à la faveur de la hausse de la consommation féminine qui les recherche et par le prompt renfort de quelques étés caniculaires, les Pays-Bas ont vu la distribution de leur consommation de vin bouleversée, rouge et blanc reculant en faveur du rosé. 2005 a vu la plus forte progression de cette consommation, en hausse de 37 % sur l'année. En 2007, la consommation de rosé à progressé de 6 %, pour représenter 15 % de la consommation de vins tranquilles, contre moins de 5 % en 1999.
Le succès est tel que la couleur rose est LE nouvel argument marketing en vogue dans les linéaires néerlandais. Après la mode du blanc, venue du vin tranquille aux vins mutés et à la bière, voici venu le temps du rose. Ainsi, Croft, un producteur de Porto considéré comme très traditionnel, lance cette année son Croft Pink, un Porto rosé qui doit initier les jeunes générations au Porto. En 2007, Hoegaarden, célèbre pour sa bière blanche, lançait une bière rosée.  
Jan Van Lissum, président de la Wine and Food Association d'Amsterdam et organisateur du Concours Rosé qui a lieu aux Pays-Bas le 1er juin prochain, souhaite cependant qu'on ne mélange pas les genres : "Ces créations marketing ne doivent pas être confondues avec les bons vins rosés, qui sont de vrais vins de gastronomie. Le monde entier fait du rosé à présent, avec des caractères de plus en plus affirmés. Grâce à leur faible degré d'alcool, ils correspondent à une demande pour des vins plus digestes que de lourds rouges tanniques, sans perdre en typicité !" 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé