Accueil / / Filière vin : Oeneo se redresse, Jeanjean subit les effets de la crise viticole

Filière vin : Oeneo se redresse, Jeanjean subit les effets de la crise viticole

Par Vitisphere Le 29 octobre 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Filière vin : Oeneo se redresse, Jeanjean subit les effets de la crise viticole
S
eulement, une vingtaine d'entreprises de la filière vin française sont cotées en bourse ! La lecture des résultats du troisième trimestre 2005, pour deux de ces entreprises cotées donne une mesure des difficultés de ce secteur, si important pour le commerce extérieur de la France.
OENEO, l'un des leaders dans le bouchage des vins et dans les activités de tonnellerie remonte la pente aprés la mise en place d'un plan de redressement. Le recentrage sur le coeur de métier, induit une forte baisse du chiffre d'affaires (-15,4%), mais le résultat opérationnel est devenu positif (+ 0,5 millions d'euros au lieu de -19,1 millions d'Euros pour la même période 2004). Les résultats nets 2005 resteront négatifs à cause du poids de l'endettement et de l'impact fiscal du plan de redressement.
Le groupe viticole languedocien JEANJEAN a enregistré un chiffre d'affaires en repli de 9,5% à 38,7 millions d'euros au troisième trimestre 2005. L'activité sur les 9 premiers mois de l'année, s'élève 105,7 millions d'euros, en recul de 7,9%. La baisse des ventes touche surtout les vins de table. Les résultats de JEANJEAN traduisent, hélas les difficultés de la plupart des grands opérateurs commerciaux viticoles français. L'affaiblissement des opérateurs commerciaux, qu'ils soient fournisseurs ou négociants, est une nouvelle menace pour l'industrie viticole française.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé