Accueil / Commerce/Gestion / ANIVIT : Haro sur la spéculation à la baisse

ANIVIT
ANIVIT : Haro sur la spéculation à la baisse

Par Vitisphere Le 16 octobre 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
ANIVIT : Haro sur la spéculation à la baisse
L
es vins de table et les vins de pays de la nouvelle récolte ne pourront pas être commercialisés aux prix proposés en fin de campagne car ils ne couvrent même pas les coûts de production, estime l'ANIVIT. Compte tenu du volume de la récolte en 2005, les cours de ces dénominations devraient se situer au minimum au niveau des prix du début de la campagne 2004-2005, ajoute-t-elle. "Tous les partenaires de la filière Vin de Table et Vin de Pays doivent se mobiliser pour éviter une paupérisation dont nous avons collectivement la responsabilité", estime René Moréno, Président de l'ANIVIT.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé