Accueil / Gens du vin / Serge Renaud, le père du French Paradox (enfin) honoré

Serge Renaud, le père du French Paradox (enfin) honoré

Par Vitisphere Le 23 juillet 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Serge Renaud, le père du French Paradox (enfin) honoré
V
ive le 14 juillet ! Le professeur Serge Renaud a reçu la Légion d’Honneur sur proposition du Ministère de la Santé. Evénement assez étonnant car les recherches du professeur Renaud ont été peu soutenues, voire dénigrées par certaines administrations ou organisations professionnelles françaises. Heureusement, outre atlantique, on fit un accueil exceptionnel au père du French Paradox ! Cette reconnaissance arrive à point car l’équipe du Professeur Renaud a besoin de fonds pour continuer ses études épidémiologiques. L’équipe désormais dirigée par le docteur Dominique Lanzman (Bordeaux) souhaite poursuivre ses travaux sur une population féminine. Les études précédentes ont porté sur un échantillon d’hommes. Appel aux professionnels du vin : Ces recherches pourraient bénéficier de fonds publics sous réserve que des fonds privés soit engagés à la même hauteur (30 000 euros). Tous les professionnels du vin sont concernés par la réalisation et la publication de ces études. Vous dirigez une organisation professionnelle viticole, vous êtes fournisseurs, négociants, distributeurs… Vous souhaitez que les recherches du professeur Renaud soient poursuivies, que d’autres équipes de recherches soient mobilisées sur les effets du vin sur la santé… Contact Michel Remondat Nous vous mettrons en contact avec un groupe de professionnel viticoles qui suit et soutient ces démarches. Rappel : Le premier bulletin «Les quatre vérités du vin» est disponible (au prix de 1 euro). Ce bulletin présente une argumentation autour de 4 thèmes : - le vin et la santé - le vin et la route - le vin et les jeunes - le vin, un art de vivre Pour commander 10 exemplaires du bulletin des quatre vérités du vin, CLIQUEZ ICI
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé