Accueil / Commerce/Gestion / Distillation : Le ministre demande aux AOC d'accélérer le mouvement

Distillation
Distillation : Le ministre demande aux AOC d'accélérer le mouvement

Par Vitisphere Le 21 juillet 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Distillation : Le ministre demande aux AOC d'accélérer le mouvement
D
ominique Bussereau exhorte les AOC françaises à «souscrire de façon plus importante» à la mesure de distillation de crise «obtenue à leur demande» en avril par la France. Le ministre de l’Agriculture, qui recevait le 20 juillet les responsables de la filière viticole, s’est inquiété du peu d’empressement des vins d’appellation à profiter des contrats de distillation au prix de 3,35 euros par degré. Le contingent national de 1,5 million d’hectolitres accordé par l’Union européenne serait loin d’être atteint… La date limite de souscription des contrats a été reportée du 15 au 31 juillet. Le ministre a également répondu aux organisations agricoles (AGPV, FNSEA, JA) qui soulignent que sur les 17 millions d’euros d’aides promises en février, seulement 4,2 millions ont pour l’instant été débloqués. «Tous les dossiers déposés par les viticulteurs et transmis par les DDAF ont été payés par l’Onivins», affirme Dominique Bussereau.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé