Accueil / Commerce/Gestion / L'AGPV demande à sortir partiellement de l'ADAR

L'AGPV demande à sortir partiellement de l'ADAR

Par Vitisphere Le 02 juillet 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
L'AGPV demande à sortir partiellement de l'ADAR
L
’Association Générale de la Production Viticole (AGPV) s’est rendue, le 22 juin dernier, au Cabinet du ministre de l’Agriculture pour exprimer son intention de sortir partiellement de l’ADAR. Marginalisée dans le fonctionnement de cet établissement, elle dénonce "les imperfections d’un système qui se révèle inéquitable, déséquilibré et incohérent". Aussi souhaite-t-elle retrouver une autonomie dans la gestion de la recherche vitivinicole, même si elle ne remet pas en cause le principe d’une mutualisation de l’effort de recherche. Elle demande qu’une partie de la cotisation versée par les viticulteurs soit directement affectée à la recherche vitivinicole, et qu’une autre partie de la contribution soit versée à l’ADAR pour le financement de programmes et d’actions à caractère horizontal. L’AGPV portera ses propositions dans le projet de loi d’orientation agricole.
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé